Simplication

des procédures, des formulaires, des objets et des concepts

synthèse

Rédigé par dir Aucun commentaire

La synthèse, en ce qu'elle rassemble des éléments, se trouve immédiatement perçue comme simplification. Regardons y de plus près cependant.


Abandonnons les acceptions de la chimie -une combinatoire de corps élémentaires,- celle de la somme sur un même sujet, ou celle d'élaboration d'ersatz en parfum ou voix.

La synthèse termine un raisonnement ; elle n'est donc pas un résumé, une contraction de texte, une simple vue d'ensemble. Elle apporte plus, dans le respect des analyses constitutives : une nouvelle idée complexe.

Ainsi la synthèse tend à compliquer en ajoutant un nouvel élément, l'idée complexe. Elle se retrouve, par ailleurs, dans la complication si elle recherche un compromis de pur formalisme, forme de médian virtuel, fruit de diverses pressions. Elle nous complique par essence en s'échappant du cartésianisme habituel.

En revanche, elle simplifie en regroupant, remplaçant et réduisant. Enfin la formule finale quelle propose permet compréhension et mémorisation.

La synthèse peut se révéler compliquée dans son élaboration alors qu'elle présente une portée simplificatrice.

Écrire un commentaire

Capcha
Entrez le code de l'image

Fil RSS des commentaires de cet article