Simplication

des procédures, des formulaires, des objets et des concepts

exhortation

Rédigé par dir Aucun commentaire
Le 10/10/2020 (Oh ! la date est belle ) imagine un peu que nous nous soyons réunis pour conjuguer la simplification.
Imagine encore que l'exhortation soit le thème du débat.

Tu aurais dit quoi ?

Le dictionnaire, juste à côté de toi, décline incitation, encouragement, voire sermon et, au contraire, menace ou reproche.

N'allons pas plus loin !
Car nous aurions abordé bien vite la simplification et le péché d'un énoncé complexe. 
D'anciens militaires, émus, auraient alors évoqué la sècheresse bénéfique du commandement.

Nous aurions été aussi très concrets. Par exemple, quel panneau choisir : "respecter les pelouses" ou "il est interdit de marcher sur les pelouses" ?  
Immanquablement dans le débat aurait surgi le virus (loi de Godwin adaptée) ; et là, comment aurais-tu incité à mettre un masque ?

Un marin aurait conclu que quand l'exhortation faseille, on ne sait plus où va le vent.
 
Et toi, tu aurais dit quoi ? 
 
 
 
 
 
Classé dans : exemple Mots clés : aucun

anticipation

Rédigé par dir Aucun commentaire

ball_red-20super-2040-20pc.tb

On ne se préoccupe pas de la facture de l'eau quand il y a incendie. Certes, s'il y a de l'eau suffisamment sinon on sape.

Comment une organisation - bardée de procédures -  peut-elle bien réagir à une crise imprévue ? 

  • La première règle A des 9 règles de simplification ( A-I ) donne une réponse : celle de l'Anticipation
  • On imaginera aussi, en tremblant, donner les pleins pouvoir à un "dictateur"
  • Faire sauter les verrous des procédures paralysantes si la cascade des procédures a été hiérarchisée au préalable 
  • Et puis quand c'est une catastrophe, c'est chacun pour sa peau 

 

On ne se préoccupe pas de la facture de l'eau quand il y a incendie. Certes, s'il y a de l'eau suffisamment sinon on sape.

 

Comment la rigidité et les lenteurs de la bureaucratie ont plombé la gestion française de la crise du covid-19 

Classé dans : théorie Mots clés : aucun

un tableau de l'à-peu-près

Rédigé par dir Aucun commentaire

24,5% c’est presque un quart ! L’à-peu-près est simplification en pédagogie, pour reconnaître ne pas connaître, dans une relation bienveillante, à la recherche d’un échange constructif d’opinions, pour pratiquer l’heuristique, pour calibrer enfin l’effort et les dépenses au juste suffisant. Laissez-moi vous en conter une histoire.
L’antiquaire avait donné rendez-vous à l’amateur d’art pour la fin de matinée ; il arriva donc les onze heures passées. "Un tableau rare" avait susurré l’antiquaire qui déjà rêvait en milliers d’euros.

Les couleurs délicates, les perspectives soignées et le flou de l’arrière-plan pouvaient évoquer P. ou son école. Il y aurait des discussions, des échanges ; ce sont là gourmandises.
Les proportions harmonieuses de la toile approchaient le nombre d’or. Les historiens, ultérieurement, préciseraient les mesures et, après analyses coûteuses, s’engageraient sur une fourchette de dates ; quelques impétueux diraient même quel mois.

Le catalogue de Sotheby’s situait prudemment le tableau à la renaissance italienne. Les enchères pouvaient commencer.

Classé dans : exemple Mots clés : aucun

éditorial

Rédigé par dir Aucun commentaire

Dominique SALIBA vous encourage à collaborer à la simplification. Les précédents débats ont réuni bon nombre de simplificateurs ; retrouvez-en les comptes-rendus dans les archives.

 

nous avons "simplifié" les soins ici.

Nous parlions récemment de parapluie : Un jour il n’y aura plus de parapluie. Les romains n’en avaient pas et nous n’en aurons plus. Resteront dans le langage le meurtrier parapluie bulgare et celui qu’on ouvre pour dégager sa responsabilité.
Notre drone ange gardien, dès les premières gouttes, propulsera de l’air pour les dévier ; ainsi plus de manche à tenir, de baleines à déployer, plus même besoin de prévision. lire la suite ...

 

Classé dans : site Mots clés : aucun
Fil RSS des articles