Simplication

des procédures, des formulaires, des objets et des concepts

haut commissariat

Rédigé par dir Aucun commentaire

Les récentes annonces de simplification (réponse à un appel d'offres par le seul n° siret, extension de la durée de tutelle de 5 à 10 ans, convocation au pénal des justiciables par mail) montre la continuité de l'effort.

Imaginons une nomination au HCSP (Haut Commissariat à la Simplification Permanente). 

Par quoi commencer ? Quels sont les blocages prévisibles ? Comme la simplification est essentiellement au service d'une cause, donc tout d'abord quels sont les grands axes de la simplification ? Les entreprises, les particuliers, les malades, les retraités.

Pour ces derniers, la reconstitution de la carrière est pénible. Proposons que l'employeur dépose le bulletin de salaire dans le coffre-fort numérique de l'employé (le montant servant conjointement à la banque pour créditer). Les objections prévisibles sont les risques de piratage, la lourdeur à la saisie d'anciens bulletins, les interconnexions déplaisantes à la Cnil et les réfractaires au numérique.

 

Écrire un commentaire

Capcha
Entrez le code de l'image

Fil RSS des commentaires de cet article