Simplication

des procédures, des formulaires, des objets et des concepts

appeler un taxi

Rédigé par dir Aucun commentaire

Depuis mai dernier, la compagnie Les Taxis Bleus met à disposition des lieux d’accueil à fort passage des hôtels, boutiques et restaurants parisiens des boutons connectés pour commander un taxi en un clic. La stratégie expliquée par Yann Ricordel, directeur général de l’entreprise.

Depuis le début de l’année 2014, Les Taxis Bleus revoient l’intégralité de leur parcours client pour le rendre plus accessible, avec pour maître mot : la simplicité. L’ergonomie de l’application mobile a été repensée et l’offre de prix a été révisée pour apporter plus de transparence. « Au lieu des tarifs A, B, C, jour et nuit, incompréhensibles pour les non-initiés, nous avons mis en place un prix plafond pour chaque course. Quoi qu’il advienne, le client n’est jamais facturé au-delà de ce prix », indique Yann Ricordel, directeur général de la compagnie.

Un bouton connecté

Et pour simplifier la commande des courses, Les Taxis Bleus ont développé avec la start-up The Button Compagny, un bouton connecté permettant de commander un taxi d’une simple pression du doigt. Fonctionnant sur pile, sur secteur ou sur port USB, le bouton indique dans les deux minutes si un taxi est disponible par le biais de diodes lumineuses. « Nous avons voulu créer l’interface de commande de taxis la plus simple au monde », indique le directeur général.

Principaux dépositaires de ces boutons, les hôtels, restaurants et boutiques à fort passage de la capitale. « Nous mettons les boutons gratuitement à disposition de ces lieux d’accueil et nous les retirons s’ils ne sont pas assez utilisés ou si nous observons trop d’usages abusifs », précise Yann Ricordel. 150 établissements ont été gratuitement équipés. « Nous espérons en avoir installé 500 d’ici la fin de l’année et plus d’un millier l’année prochaine », assure Yann Ricordel, qui a également détecté des opportunités auprès des hôpitaux, des cliniques et des chaînes de magasins.

Un apport supplémentaire de 25 % de volume d’affaires

Les premiers retours sur investissement pour la compagnie sont pour l’instant conséquents : le segment conciergerie a gagné 25 % en trois mois de commercialisation, grâce au bouton. Quelles sont les clés du succès du déploiement de cette innovation pour Yann Ricordel ? « La simplicité d’utilisation du déploiement commercial et la capacité d’intégration du système informatique avec le porte-feuille d’API, mais surtout la simplicité d’utilisation du bouton. Un argument d’autant plus important que nous nous adressons à des professionnels qui souffrent d’un fort turnover en matière de personnel d’accueil. » Une initiative fortement observée à l’étranger et qui pourrait rapidement créer des émules.

Écrire un commentaire

Capcha
Entrez le code de l'image

Fil RSS des commentaires de cet article